A+ R A-

Mon plan de soutenance

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

A titre d'exemple, voici mon plan de soutenance.


Introduction : 2 minutes

  • Excuses au Pr Jacques JOUHANEAU (son nom avait été écorché sur la couverture de mon mémoire car une orthographe erronée m'avait été fournie)
  • Plan de présentation avec minutage
  • L'entreprise
  • Sujet : migration 32 bits TCP/IP de l’informatique des agences avec WAN national
  • J’ai eu un rôle moteur et central : j’ai eu l’idée de ce projet, en ai fait la promotion, ai conçu l’architecture système et réseau, préparé et mené les premières phases de déploiement, réalisé les achats, instauré la démarche qualité, proposé les modes de financement J’ai mené ce projet jusqu’à mon départ de l’entreprise, mon successeur l’a poursuivi.


Etat des lieux en 1997 : 3 minutes

  • Configurations
    • Nombreuses, vaguement standardisées, essentiellement sous DOS, Windows 3.1 et NetWare
    • Répondent mal aux besoins des utilisateurs
    • Trop coûteuses
    • Faiblement sécurisées (sauvegarde, onduleur, comptes)
  • Pas de messagerie ni d’accès à Internet
  • Logiciels développés par l'entreprise
    • Très restrictifs en matière d’imprimantes sauf SOFIA
    • Mises à jour par disquettes pour la plupart
    • 3 langages de développement dont 2 anciens
    • Logiciels vieillots sauf SOFIA qui est trop lourd pour la plupart des configurations
  • Matériels
    • Machine moyenne : 386/25 mais grands écarts techniques (du Pentium à la pièce de musée)
    • Parc ingérable car appartenant aux agents, toute évolution logicielle s'en trouve tuée dans l’œuf
  • Installation et support technique
    • Chaque technicien a sa méthode et ses outils
    • Très peu de documentation spécifique
    • Intervention en agence : plusieurs jours sur site (disquettes…) et une semaine de support
    • Pas de télémaintenance
    • Pas d’installation industrialisée
    • Relations tendues avec agents d'assurances car ils sont mécontents du support et de l’offre informatique de la compagnie
  • Face à cet état des lieux, l'an 2000 apparaît comme une opportunité de repartir sur de bonnes bases


Objectifs : 2 minutes

  • Règles fondamentales
    • Satisfaction des utilisateurs
    • Réduction ou maîtrise des coûts
  • Configurations
    • Répondant à l’essentiel des besoins
    • Modulaires et standardisées
    • Administrées et maintenues à distance
    • Composants logiciels rationalisés, modernes et standards
  • Outils et méthodes de travail industrialisés
  • Plan documentaire permettant la redondance des compétences dans l’équipe
  • Mensualités forfaitaires pour les agents comprenant matériels, logiciels et services


Méthode employée : 3 minutes

  • Conduite globale du projet
    • Découpage en lots pour sécuriser le planning, procéder par étapes et avoir des cycles courts de projet
    • Implication des responsables pour garantir la disponibilité des ressources
    • Implication des utilisateurs pour garantir d’adéquation de la solution avec le besoin
    • Conception du produit associée au service et au financement qui l’accompagnent
    • Evaluation comparative de chaque composant, de chaque option d’architecture
  • Gestion de projet méthodique avec plan documentaire omniprésent
    • Etat des lieux
    • Analyse des besoins
    • Etude de faisabilité et d’orientation
    • Planning et plan de charge
    • Gestion des risques
    • Conception technique
    • Qualification technique
    • Validation par les utilisateurs
    • Formation des intervenants techniques et des utilisateurs
    • Mise en production
  • Management
    • Management par l’exemple : je peux le faire donc chaque membre de l’équipe peut le faire
    • Recherche de l’amélioration constante des pratiques opérationnelles
    • Chacun doit faire profiter l’équipe de ses idées
    • Recherche du progrès permanent de chacun au bénéfice de toute l’équipe


Comment marche la nouvelle informatique des agences : 15 minutes

  • Système
    • L'ancien réseau 2 postes NetWare
    • La configuration transitoire réseau 2 postes 16/32 bits
      • Le poste et le serveur NetWare sont remplacés par le serveur non dédié qui fourmille de détails
      • Permissions attribuées au plus juste (pas de contrôle total pour tout le monde !)
      • Noms et mots de passe NT génériques pour habituer progressivement les utilisateurs
      • Convention de nom de machine définie en concertation avec le responsable informatique du siège
    • Réseau 32 bits
      • Portage de la connexion SIGAW sans nouvelles fonctionnalités (juste plus de robustesse)
      • Poste = serveur dépouillé de ses spécificités
      • Poste déporté avec ReachOut, impression redirigées
      • Modularité autour de 3 briques de base => passage facile et rapide d’un type de configuration à l’autre
      • Personnalisation minimale des machines
      • Centralisation d’un maximum d’éléments de configuration sur le serveur d’agence
      • Optimisation des ressources : 30Mo de RAM occupés sur serveur non dédié avec une session utilisateur ouverte
  • Le nouvel environnement des utilisateurs
    • Rechargé à chaque ouverture de session
    • Environnement DOS spécifique aux applications Winterthur
    • Icônes des applications Winterthur récupérées du progman.exe de Win 3.1
    • Police et position fenêtre d’invite de commandes ajustées pour confort utilisation SIGAW
    • Icônes ReachOut, Diskeeper, Outils d’administration cachées aux utilisateurs
    • Impression possible sur des imprimantes du siège pour faciliter le support
  • Architecture du domaine NT et de l’authentification unique
    • PDC et SDC au siège, membres du domaine en agence
    • Recommandation AGLP avec quelques libertés
    • Optimisation des flux réseau en domaine : on passe de 53 heures / mois à 40 minutes / mois pour un réseau 2 postes
  • Architecture messagerie
  • Réseau
    • Choix de 10baseT en agence par modélisation du trafic réseau
    • Choix de RNIS
    • Attribution des @IP et résolution des noms en @IP
    • Interconnexion avec le réseau du siège
    • Fonctionnement de l’accès à Internet (expérimental à mon départ)
    • Solution de VPN choisie avec mise en œuvre après mon départ
    • Fonctionnement du WAN RNIS (routes, RADIUS)
    • Communication siège => agence
    • Communication agence => siège avec subtilité du RADIUS pour callback canal D
    • Cloisonnement du réseau (routes statiques et firewall)
  • Outils d’exploitation
    • Intégration en série de routeurs d’agence
    • Intégration en série de postes et serveurs d’agence
    • Réinstallation à distance de poste
    • SMS préconisé par DGSI mais trop lourd et trop cher => télédistribution par batch
    • Récupération de données sur serveur NT HS avec Remote Recover 1.01
    • Restauration sur désastre de la tête de réseau et cartouches chez Memoguarde


Conclusion : 5 minutes

  • Objectifs atteints
    • Déploiement des configurations 32 bits terminé fin 1999
    • Utilisateurs satisfaits
    • Equipes de supports enchantées par leurs nouveaux outils
    • Mon équipe très soudée par ce projet qui a mis les talents de chacun en valeur
    • Confiance rétablie avec les autres entités de l’entreprise impliquées par l’informatique des agences
  • Améliorations possibles
    • Plan d’adressage IP imposé par une autre équipe (10.n.192.0/20 = 1010.n.1100 et 10.n.208.0/20 = 1010.n.1101) : pas beau techniquement, gaspillage d’adresses, et en plus je suis le seul à l’avoir vraiment respecté
    • UC de serveur d’agence surdimensionnée et bruyante : choisie face aux 2 projets de remplacement de SIGAW en 2001 : client léger + HTTP ou  SQL distribuées
    • Partage du lmhosts du siège avec instruction #include
  • Ce que le projet m’a apporté
    • C’était la 1e fois que j’avais autant de responsabilités : ce fut pour moi un tremplin
    • J’ai découvert des solutions et des aspects techniques que j’ignorais : NT, IP, routage, RADIUS, sécurité réseau…
  • Présentation terminée, merci pour votre attention.
Pin It

Mots d'esprit

On finit par confondre ce qui compte avec ce qui se compte.

Edgard MORIN

Tout le monde est un génie, mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide.

Albert EINSTEIN

Visiteurs depuis fin 2003

5.png5.png4.png6.png5.png8.png
Aujourd'hui55
Hier82
Semaine572
Mois1037

Visiteurs actuellement

1
Online