A+ R A-

Un contenu attrayant et accessible

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le contenu du mémoire doit être suffisamment explicite pour être compréhensible par un lecteur ne connaissant pas la spécialité. De plus, sa lecture doit être agréable. Ainsi, j'aurais dû me méfier lorsque mon épouse, diplômée en Lettres, a trouvé mon premier mémoire rébarbatif et difficile à comprendre. Elle a, en revanche, trouvé la seconde version de mon mémoire plus vivante et accessible. Il est donc vivement conseillé de faire lire son mémoire à plusieurs personnes, de préférence spécialistes d'une autre discipline, afin de recueillir leurs avis.

Petit détail : n’oubliez pas que les phrases longues nuisent à la lisibilité. Pour éviter de fatiguer votre jury, ne faites pas comme Proust ! Veillez également à l’orthographe et à la grammaire. On a beau les surnommer « science de l’imbécile », un mémoire bourré de fautes vous fera rapidement glisser dans la catégorie des incultes. Il va sans dire que cela n’aiderait pas le jury à voir en vous un brillant ingénieur.

L'introduction est très importante. Elle doit donner envie de lire la suite de l'ouvrage, être un résumé susceptible de convaincre un manager à approuver le projet. Le discours tenu doit y être direct, clair et percutant. Je vous invite à comparer les introductions de mes deux mémoires : celui qui a été refusé et celui qui m'a valu d'être diplômé.

Le plan, matérialisé par la table des matières, doit être clair. Dès sa consultation, on doit comprendre de quoi il traite, donner une idée du degré d'implication de son rédacteur et mettre en lumière la méthodologie mise en œuvre. Les titres doivent être accrocheurs et compréhensibles par tout un chacun. Par exemple, dans mon premier mémoire, mon rôle dans le projet était décrit, en introduction, dans le paragraphe nommé "Acteurs concernés". Dans le second mémoire, il est mis en exergue, toujours dans l'introduction, dans le paragraphe "Mon rôle dans le projet".

Un état des lieux et un inventaire des besoins ne sont en général pas de nature à passionner le lecteur. Il est cependant difficile d'échapper à leur rédaction. Pour améliorer la lisibilité, dans mon second mémoire, j'ai regroupé ces deux études dans un même chapitre. La situation constatée et le besoin qui en découle sont accolés dans chaque paragraphe. Pour rendre le tout plus lisible et plus attrayant, j'ai choisi d'y placer des repères iconographiques situés dans la marge. Le Professeur René CHEVANCE, a trouvé cette idée tout à fait acceptable. D'autres personnes consultées ont trouvé l'idée originale mais susceptible de déplaire à un jury trop classique. A vous de voir s’il est pertinent de l’utiliser, quitte à consulter un membre de votre jury sur ce point.

Pin It

Mots d'esprit

Après le pain, l'éducation est le premier besoin d'un peuple.

Georges Jacques DANTON

Tout le monde est un génie, mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide.

Albert EINSTEIN

Visiteurs depuis fin 2003

5.png5.png4.png8.png0.png2.png
Aujourd'hui44
Hier68
Semaine112
Mois1181

Visiteurs actuellement

1
Online