A+ R A-

Conseils du jury

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lors de mon entretien d'évaluation, le jury m'a donné les conseils retranscrits ci-dessous.

  • Exposer les bénéfices retirés du projet en termes de méthodologie, de technique, etc. En réponse à ce conseil j'ai placé, dans la conclusion, un paragraphe nommé "Bénéfices personnels retirés du projet" (voir la page 82 de mon second mémoire).
  • L'aspect technique est essentiel dans le mémoire. La soutenance a notamment pour but de vérifier les compétences qui doivent être de haut niveau. Il ne faut pas, cependant, s'en faire une montagne. J'ai commis cette erreur qui m'a conduit à rédiger un premier mémoire illisible car grouillant de détails techniques.
  • Montrer que l'on a compris, optimisé, que les choix sont justifiés, en particulier sur le plan technique.
  • Montrer que l'on a du recul en exposant, dans la conclusion, ce que l'on changerait aujourd'hui dans le projet.

Lors de l'élaboration du plan de mon premier mémoire, le Professeur Yann POLLET m'a demandé de bien faire apparaître :

  • Mon rôle dans le projet,
  • Les critères de choix pour les solutions techniques et les évaluations des solutions.

Durant la rédaction de mon second mémoire, le Professeur René CHEVANCE m'a distillé les conseils suivants.

  • "Il conviendrait que votre rôle au sein du projet soit décrit dès le début et non en conclusion."
  • "Une partie bilan serait nécessaire dans la conclusion, vous pouvez alors reprendre des éléments concernant votre rôle dans le projet."
  • Pour éviter "que le corps du mémoire soit volumineux et peu digeste, examinez si certaines parties ne peuvent pas être reportées en annexe."
  • "Dans le corps du mémoire, vous devez mettre en évidence votre maîtrise du sujet et votre prise de recul."
  • Lui ayant demandé des éclaircissements sur ce dernier point, voici ce qu'il m'a répondu : "Votre prise de recul et votre maîtrise du sujet peuvent s'exprimer en vous éloignant d'un exposé narratif, en dérivant d'un fait une propriété générale, et tirant la leçon d'une expérience, ...".
Pin It

Mots d'esprit

Les lois qui garantissent l'égalité ne servent à rien, si les dettes la confisquent aux pauvres ; là où ils semblent plus qu'ailleurs jouir de la liberté, ils sont plus qu'ailleurs, dans les tribunaux, les magistratures et l'exercice de la parole, esclaves des riches, soumis à leur service et à leurs ordres.

Plutarque

L'orgueil est toujours talonné de la ruine et de la honte.

Victor HUGO

Visiteurs depuis fin 2003

5.png6.png5.png5.png4.png3.png
Aujourd'hui29
Hier97
Semaine269
Mois2116

Visiteurs actuellement

1
Online